L’Antre Deux

Captation d’une performance donnée lors de La Zone,
par Emilie Guerret, Nina Bagard et Emeline Maciasezk
Compagnie Du Cœur au Corps 2012

 

 

07-01-2013

J.V.

Herbstnebel

Herbstnebel

Réalisé par James Wald – 2012

Wasser / Glace

Nouveau film : Wasser / Glace , Elements Work#1

Réalisé par James Wald, 2013

Moving Work#2

Moving Work#2 – 2012

Réalisé par Raphaël Szöllösy et James Wald

 

Moving Work #1

Moving Work #1

Remerciements à Pierre Boileau, son groupe et Pôle Sud

Réalisé par : Raphaël Szöllösy et James Wald

La création dans le chaos

La création dans le chaos

Possibilités d’art dans l’aléatoire et l’imprévu

 

La création artistique, et plus particulièrement en vidéo, semble aujourd’hui vouée à être contrôlée de nombreuses manières et ce par différents organismes, où rien n’est laissé à l’imprévu. Ainsi, il serait quasiment impossible de produire un documentaire professionnel sans écrire auparavant une cinquantaine de pages de notes d’intention, de synopsis, de fiches de tournage, si bien que même le documentaire, pourtant par essence lié à l’aléatoire du tournage, semble contraint par cette logique du contrôle absolu. Pourtant, je suis convaincu qu’il existe une possibilité de créer dans le chaos le plus total, et ce de différentes façons. Mais d’ailleurs, le chaos existe-t-il seulement ? Continuer la lecture de La création dans le chaos

Février

Février,

Réalisé par James Wald et Romain Chavet

Collectif Vue d’Esprit, 2012

 

Punk Pirate Molodoï Session

Résumé survolté du concert qu’ont donné nos camarades d’In Time Jazz au Molodoï, enjoy !

www.intimejazz.com

Expérimentation d’un cinéma O.R.S.

Réponse cinématographique possible au NRI

Expérimentation d’un cinéma ORS

 

            Il est aisément constatable de voir comment le cinéma NRI (Narratif-Représentatif-Industriel selon Eizykman) pris la part la plus importante si ce n’est la quasi-totalité du cinéma actuel, peut-être même encore plus que dans les années 70. Pourtant, on peut imaginer cet état comme la face émergée de l’iceberg, dont les fondations sous-marines ne sont visibles que par un petit nombre d’initiés. Et c’est pour cette minorité que nous nous devons aujourd’hui d’adjoindre nos efforts pour contrer le NRI, par le cinéma même, et désormais la vidéo. Bien de consommation parmi d’autres au mieux, moyen d’oublier sa condition d’esclave du système au pire, le cinéma mainstream fonctionne uniquement selon des logiques de rentabilité, d’effets sur le spectateur purement aristotéliciens. En étant lui-même un pion du capital, la logique est facilement compréhensible, dans le but de toujours aller dans son sens de profit et de castration intellectuelle du spectateur. Continuer la lecture de Expérimentation d’un cinéma O.R.S.